Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Référencement

Avant de choisir ses mots clés, comprendre la recherche

13 octobre 2009

Mathilde

Certains de nos utilisateurs s'étonnent de ne pas ressortir sur une expression dans Google, alors que la dite expression n'est même pas présente sur leur site. D'autres s'étonnent de ne pas avoir beaucoup de visites, alors qu'ils sont bien placés sur telle ou telle expression.

Le créateur de site Web a sans doute une idée très précise de ce qu'il veut mettre sur son site , en revanche il ne sait pas toujours comment se comportent les internautes. Or, si vous voulez avoir du trafic grâce aux référencement naturel,  il faut que vous compreniez comment les gens utilisent les moteurs de recherche.

Il existe 3 types de recherche sur Internet, les connaître vous permettra de mieux comprendre les attentes de vos futurs clients. C'est un peu la base de tout business de comprendre les intentions de ses clients afin de faire passer le bon message.

Classification des recherches sur Internet.

On dit que c'est Andrei Broder qui a défini les 3 types de recherche qui existent sur Internet. Son document intitulé "Taxonomie des recherches sur le Web" est disponible en anglais au téléchargement ici. Si la répartition entre les différents types de recherche a sans doute évolué depuis la publication de ce document de référence, la classification (appelée donc taxonomie) est toujours la même. Il existe 3 types de recherche.


1. La recherche navigationnelle:

recherche navigationnelle

L'internaute a l'intention de trouver un site ou une page en particulier.

L'internaute a un but précis:

  • soit trouver le site d'une entreprise, d'une association. Dans ce cas, l'internaute suppose qu'un tel site existe.
  • soit retourner sur un site qu'il a déjà visité

En général l'internaute s'attend à ce que sa réponse se trouve dans la première page de Google. La majorité des internautes préfère utiliser systématiquement un moteur de recherche pour accéder à un site. Par exemple, même s'il connait l'adresse www.ratp.fr, l'internaute préfèrera accéder au site en tapant ratp dans Google.

Il n'existe qu'une seule bonne réponse à la recherche transactionnelle.

Exemple de recherche navigationnelle:
"hotel splendid paris"
pour le site web de l'hôtel splendid à Paris, http://www.hotel-splendid-paris.com.

2. Recherche informationnelle:

recherche informationnelle

L'internaute veut récolter de l'information censée se trouver sur une ou plusieurs pages.

Certains auraient tendance à l'oublier, Internet est avant tout un média qui regorge d'information en tout genre: presse, blog, commentaires, réseaux sociaux. C'est devenu aujourd'hui un réflexe de poser ses questions sur la Toile au sujet de tout et de rien. En générale , la bonne réponse à une recherche informationnelle est plutôt constituée de plusieurs liens vers des pages différentes qu'un seul et unique document. L'internaute veut se faire une opinion sur un sujet en consultant divers avis qui peuvent être contradictoires.

La particularité des recherches informationnelles est qu'elles peuvent être à la fois très larges ou très précises et qu'il existe plusieurs pages qui peuvent répondre à la même requête.

Exemple de recherche informationnelle:
"hotel charme tour eiffel
" pour trouver des hôtels de charme près de la tour Eiffel à Paris.


3. Recherche transactionnelle:

recherche transactionnelle

L'intention de l'internaute est d'acheter un produit ou du moins d'effectuer une transaction.

Dans ce cas l'internaute cherche à effectuer une transaction. Dans la plupart des cas il s'agit d'acheter un produit en ligne. Il existe d'autres objectifs à la recherche transactionnelle, comme télécharger des documents (films, pdf..), interroger une base de données (des pages jaunes par exemple), remplir un formulaire...

Des facteurs décisifs comme le tarif, les conditions de livraison ne s'affichant pas systématiquement sur la liste des résultats, l'internaute aura du mal à juger d'un coup d'œil la pertinence des réponses proposées.

Exemple de recherche transactionnelle:
" réservation en ligne hotel tour eiffel
" pour réserver en ligne une chambre d'hôtel près de la tour Eiffel à Paris.

Quel est l'impact sur le choix des mots clés?

Il y a donc 3 types de recherche sur Internet. Selon ce qu'il cherche l'Internaute ne va pas saisir les mêmes mots dans les moteurs. Il faut donc mettre le bon contenu en face, explications:

La recherche navigationnelle:

A moins que vous soyez seul sur une niche, l'internaute cherchera votre site à partir de votre nom, ou de votre marque. Plus votre nom est simple, plus il sera facile pour l'internaute de s'en souvenir et par la même de vous trouver. Il est donc important de se poser les bonnes questions quand on choisit un nom de domaine, cela aura un impact sur les résultats de la recherche navigationnelle vers votre société.

Par exemple si votre salon de coiffure s'appelle Salon-Marcel, il vaut mieux déposer salon-marcel.com que salon-coiffure-homme-femme-paris.com.

Voir aussi à ce propos "5 questions à se poser avant de choisir un nom de domaine"

La recherche informationnelle:

Puisque les gens cherchent sur la Toile, il faut profiter de l'outil merveilleux qu'est un site internet pour leur offrir de l'information et des conseils. La recherche informationnelle est souvent une étape préliminaire à la recherche transactionnelle. Je me renseigne avant d'acheter.
Parler de votre métier, de vos produits, de vos services c'est offrir vos conseils d'expert aux internautes. En échange ils vous apporteront des visites et de la notoriété.

La recherche transactionnelle:

Si vous vendez des produits, il faut à la fois le montrer et le dire, en complément des autres informations plus informationnelles que vous pouvez mettre sur votre site.

Des termes comme "achat" "vente" 'tarif"  "promotion" sont liés aux recherche transactionnelles. Insérer certains de ces termes sur les pages concernées permettrait d'une part une meilleur indexation pour les moteurs et d'autre part ferait comprendre à l'internaute qu'une transaction est possible.

Conclusion

La page d'accueil de votre site est la plus importante: c'est la plus visitée. Si on cherche votre société sur Internet, il est primordial que votre page d'accueil ressorte dans les premiers résultat d'une recherche navigationnelle.  Votre page d'accueil doit permettre à l'internaute de comprendre où se trouve l'information sur votre site.

Pour les autres types de recherche il faut travailler le contenu de vos pages en fonction des différents types de requête. Idéalement, il faut:

  • Offrir du contenu de qualité d'une part sur des pages de type blog.
  • Mettre en avant l'aspect transactionnel de votre site si vous vendez en ligne.

Par exemple si vous vendez des dahlias

  • Une page sur l'entretien des dahlias qui expliquerait comment et quand on plante ses fleurs, à quelle fréquence on doit les arroser, etc pour répondre à la requête "entretien dahlias".
  • Une page avec les prix, disponibilités , tarifs et conditions de vente des dahlias pour répondre à des requêtes de type "achat dahlias en ligne"

Autres billets sur le même sujet:

A lire ailleurs sur la Toile

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL