Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

e-commerceSolutions pour site internet

Boutique en ligne : les différents modes de règlement

22 mai 2008

Mathilde

Il existe différents mode de règlement que vous pouvez associer à votre boutique en ligne. Une fois que le client a mis dans son panier les articles qu'il souhaite commander, vous pouvez lui proposer différentes façon de payer afin qu'il puisse terminer sa commande.
UGAL vous propose les 3 modes de règlements possibles pour une boutique:

  • Règlement par chèque ou virement
  • Règlement par Paypal
  • Règlement par carte bancaire.

Vous pouvez choisir d'en activer qu'un seul ou plusieurs, selon votre politique commerciale. Chaque mode présente ses avantages et inconvénients, à vous de choisir :

Règlement par chèque/virement

Fonctionnement :

La commande est effectuée en ligne mais le règlement se fait hors ligne.

  • Le client saisit les différentes informations sur le bon de commande: adresse de livraison, adresse de facturation, commentaire....
  • La commande apparaît dans votre tableau de bord comme reçue mais non payée
  • Une fois le règlement reçu (chèque, virement ou autre), vous pouvez changer le statut de votre commande et libérer la marchandise.

Avantages :

  • Peur de la fraude : bien que l'usage d'Internet pour les achats en ligne se soit fortement propagé, certains internautes sont encore réticents lorsqu'il s'agit de saisir leur numéro de carte bancaire en ligne.
  • Plafond carte bancaire : les banques accordent des plafonds (limites) à chaque porteur de carte. Il se peut qu'une carte bancaire ne soit pas acceptée si le plafond a été dépassé, et ce même si le compte est approvisionné.
  • Coût : le règlement par chèque n'est pas sujet à des frais par transaction.

Inconvénients :

  • Le règlement n'est pas immédiat : le client peut changer d'avis plus facilement ou oublier de vous faire parvenir son règlement.
  • Le processus est plus long : il faut gérer les règlements manuellement et les rapprocher des commandes, alors que les règlements en ligne permettent de mettre à jour les statuts de commandes automatiquement.

Règlement par Paypal

Fonctionnement :

  • Le commerçant doit ouvrir un compte Business (voir explications sur le site de Paypal)
  • Le client peut payer soit avec son identifiant Paypal (s'il en a un) ,soit par carte bancaire
  • Une fois la transaction effectuée, le statut de la commande (réglée) et mis à jour automatiquement.
  • Paypal prend une commission sur chaque transaction effectuée.

Avantages :

  • Règlement immédiat : la commande peut être validée immédiatement
  • Pas de frais d'installation ni d'abonnement : la création d'un compte est gratuite. Paypal facture uniquement lorsque vous acceptez un paiement.
  • Banque : vous n'avez pas de démarche spéciale à faire auprès de votre banque, une carte bancaire suffit.

Inconvénients :

  • Lors de la transaction, le client est redirigé sur le site Paypal, ce qui peut le perturber
  • Coût : Les frais à la transaction sont élevés (cf commission)
  • Paypal n'est pas un établissement bancaire. Paypal n'est pas soumis à la même règlementation que les banques et peut donc fermer ou restreindre des comptes selon sa propre règlementation, c'est à dire selon ses CGV. (voir les contributions du forum Clubic à ce sujet)

Règlement par Carte bancaire

Fonctionnement :

  • Le commerçant doit souscrire un contrat avec sa banque pour obtenir un numéro de commerce électronique. Ce contrat est gratuit auprès de la banque qui se rémunère sur les transactions
  • Un opérateur de service de paiement joue le rôle d'intermédiaire entre la banque et la boutique en ligne. Des frais d'installation sont facturés (le montant varie selon l'opérateur) et chaque transaction est facturée.
  • Une fois la transaction effectuée, le statut de la commande (réglée) et mis à jour automatiquement.

Avantages :

  • Règlement immédiat : la commande peut être validée immédiatement
  • Coût : le coût à la transaction est nettement moins élevé qu'avec Paypal, à partir du moment où le chiffre d'affaires de la boutique est assez important pour absorber les frais fixes
  • Module de gestion : l'opérateur de service de paiement met à la disposition du client une console de gestion qui permet de réaliser manuellement des opérations de gestion avancées telles des renouvellements d'autorisation, paiements partiels, remboursement
  • Sécurisant : même si Paypal est connu, un logo Visa ou Mastercard est plus sécurisant...

Inconvénients :

  • Frais d'installation : à la différence de Paypal, le paiement par carte bancaire nécessite souvent un investissement de base (qui varie selon les opérateurs)
  • Abonnement : En général, les opérateurs fonctionnent par forfait. Si vous ne vendez rien vous serez tout de même facturés, ce qui n'est pas le cas de Paypal.

Nos recommandations :

Proposer un règlement hors ligne est important. Même si la plupart des paiements se font en ligne, il est important de proposer le règlement par chèque également.

Paypal est la solution idéale pour commencer : simple à mettre en place, Paypal ne nécessite ni un investissement de départ, ni un engagement sur les volumes. Vous ne payez que si vous vendez. En revanche, le coût à la transaction est élevé ce qui peut être vite pénible à partir du moment où on fait du volume.

Le règlement par carte bancaire est moins simple à mettre en place. Expliquer à son conseiller bancaire que l'on veut un contrat de vente à distance électronique n'est pas une sinécure. En revanche cette solution s'avère moins chère et plus complète dès que l'on fait un peu de volume.

 

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL