Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Créer un blog avec l'APCE

12 septembre 2007

Mathilde

ACPEVoilà une initiative à priori intéressante de la part de l'APCE: offrir la possibilité de créer un blog gratuitement à chaque porteur de projets.

Financée par la MAAF, cette prestation implique la présence de publicité (pour la MAAF) sur chaque blog créé. C'est donc un "faux" gratuit : sur chacune des pages s'affiche le texte suivant "Assurez votre activité Les solutions MAAF" avec un lien sur le site de la MAAF.
Le site de l'APCE est un site référent pour les créateurs d'entreprise. A ce titre il attire un trafic ciblé (les créateurs d'entreprises). A partir du moment où votre société propose des services qui s'adressent aux créateurs d'entreprises, avoir de la visibilité sur le site de l'APCE est une mine d'or. C'est donc très bien joué pour la MAAF...mais, pour le créateur d'entreprise, est-ce une bonne affaire que de créer son blog sur l'APCE?

Trafic et référencement:

Ca aurait pu être un des bons points, si vous ciblez (comme nous) des créateurs d'entreprise. A priori, un entrepreneur qui se documente sur l'APCE a des chances de tomber sur votre blog. Si il découvre votre service dans le cadre d'un site en qui il a confiance, cela aura un impact positif sur le jugement qu'il aura sur votre société.

Au niveau du référencement, je ne pense pas que la plateforme financée par la MAAF soit bien optimisée: on ne peut pas nommer les images, les adresses URLS sont dynamiques, par exemple: http://blog.apce.com/ugal/index.html?rubrique_name=detail_archives&toutes_les_archives=1

L'absence de flux RSS, rend par ailleurs le référencement quasi impossible dans les annuaires de blogs. D'ailleurs j'ai créé le blog UGAL il y a une semaine, aucun résultat dans les moteurs de recherche sur "UGAL APCE" à ce jour. Ne pas attendre des miracles de ce côté là.

Ergonomie

Côté utilisateurs, les normes de base ne sont pas respectées. Un clic sur l'entête ne renvoie pas sur la page d'accueil par exemple.
Côté administrateur, ça se complique. Quand on a essayé Wordpress, Blogspot, Blogger, TypePad on a vraiment du mal à comprendre comment quelqu'un a pu développer un système aussi peu intuitif: voilà le tableau de bord.

 

Tableau de bord
Le tableau de bord:
Tous les onglets (en orange) ouvrent systématiquement une nouvelle page

 

Le mode d'emploi, salutaire, explique comment on doit procéder. Il faut s'adapter au vocabulaire inventé par le créateur de la plateforme: le thème de classement est appelé parfois rubrique. Il semblerait que ce soit en fait la catégorie (tag) Au niveau du principe, il faut créer ses rubriques et ses maquettes de page avant de pouvoir saisir du contenu. On se croirait dans les bases de données des années 80's quand il fallait d'abord créer des tables avant de pouvoir entrer des données.

 

creer un tag avec la MAAF
Créer un tag avec le blog de l'APCE
A titre de comparaison, quand vous créez un article sur Wordpress , vous lui affectez une catégorie directement. C'est ce qu'on appelle une solution dynamique et ergonomique.

wordpress

avec Wordpress les catégories sont créées dynamiquement

Dans la même veine je me suis beaucoup amusée en découvrant le gestionnaire de lien de l'APCE. Il ne propose pas moins de quatre onglets avec une tonne d'options. Encore un brillant ingénieur proche de sa clientèle qui a dû développer cela. A priori si on créé son blog avec l' ACPE c'est qu'on a jamais entendu parlé d'autres plateformes. C'est donc qu'on est un vrai neuneu 100% pur néophyte. Quel intérêt de proposer aux neuneus toutes ces options:Liens, Ancre, Cible, Classe Css, Infobulle, Js Popup...

gestionnaire de lien
La fenêtre avancée du gestionnaire de lien

Conclusion

On pourrait y passer des heures, mais on va arrêter la casse. Il existe des solutions sur le marché, éprouvées, gratuites qui sont mille fois meilleures que celle-ci. Je cite beaucoup Wordpress car c'est une de premières solutions, qui de surcroit est utilisée par de nombreux sites: si vous faites par exemple un blog sur le site du Monde, vous utiliserez la technologie Wordpress.

L'APCE offre une solution nulle aussi bien en terme d'ergonomie que de fonctionnalités. Les gens vont passer du temps à mettre du contenu sur une plateforme très limitée et non évolutive. Ils vont communiquer à leur réseau l'adresse de leur blog et faire par ce biais de la pub à la MAAF.

Gratuit

Enfin le fait de proposer des solutions gratuites à des professionnels est également une hérésie en soit. Si vous voulez une prestation de qualité, sachez qu'il faut un jour ou l'autre payer. Les personnes qui développent des solutions web sont des êtres humains qui ont besoin de se loger et de se nourrir au même titre que n'importe qui. Il existe des solutions gratuites en version limitée (sur Wordpress, le fait de pouvoir avoir son propre nom de domaine est par exemple payant) et des solutions qui font croire que le service est gratuit alors qu'en fait la prestation est financée par de la publicité.

Si l'objectif de l'APCE est d'offrir une prestation de qualité et un conseil pertinent aux entrepreneurs, je ne comprends pas pourquoi elle propose une solution aussi minable. Maintenant si c'est pour se faire plaisir ( on propose des sites web) sans dépenser un sou ( merci la MAAF) c'est peut-être réussi.

La liste des blogs APCE : si vous souhaitez voir quelques résultats. Dans la catégorie Service (ou j'ai créé le blog UGAL) il y a comme par hasard peu de créateurs mais des sociétés qui veulent vendre leurs services aux créateurs. Parce que j'ai oublié de vous dire, bien que dédié aux créateurs d'entreprises, ce service est ouvert à tous, sans modération. Si vous avez du temps à perdre, n'hésitez pas! Comme l'outil ne dispose pas de statistiques de visites, je ne pourrai vous dire si mon blog APCE sera fréquenté. En revanche si il apporte du trafic à UGAL, je le verrai et vous le dirai (UGAL est compatible Google Analytics )

Commentaire de Jean

13 septembre 2007 à 06:17 AM

Tiens, c'est marrant, le gestionnaire des liens a 4 onglets semble avoir la meme source que celui que l'on utilise pour UGAL: tinyMCE. UGAL a cependant fait l'effort de ne garder que les options vraiment utiles a notre clientele.

Commentaire de Mathilde

13 septembre 2007 à 10:23 AM

oui, Tiny MCE est un standard utilisé par beaucoup de plateformes. La plupart des éditeurs font l'effort de l'adapter à leur clientèle en limitant les fonctions (deux options pour un lien, ça suffit) ou en intégrant de nouvelles fonctions, comme UGAL l'a fait avec les vidéos ou les diaporamas photos.

J'imagine la tête du neuneu à qui ont demande de saisir "le type MIME de la cible " alors qu'il voulait simplement créer un lien.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL