Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Google, de moins en moins gratuit

3 novembre 2011

Mathilde

Google est en constante mutation : croissance externe , ajout de nouvelles fonctions, modifications des interfaces, lancement de nouveaux services : pas un jour sans qu'on ne parle de Google. Moins visible mais de plus en plus sensible, les modifications commerciales de la société. Google passe lentement du modèle gratuit au modèle freemium qui laisse présager un modèle payant tout court à l'avenir.

 

tiroir caisse
© photlook - Fotolia.com

Exemples des modifications commerciales

Google Apps

Quand on a lancé UGAL, la version standard de Google Apps (suite bureautique en ligne) permettait de créer jusqu'à 200 comptes utilisateurs gratuitement. Cette limite est passée à 50 utilisateurs en 2009 puis à 10 utilisateurs récemment.

Google Analytics

Google Analytics, l'outil qui permet de collecter des statistiques quantitatives et qualitatives à propos des visiteurs d'un site internet dispose aussi à présent d'une version payante. Elle est toutefois dédiée aux très grosses structures, le droit d'entrée étant fixé à 150.000 dollars par an. Par rapport à la version gratuite, les fonctionnalités sont les mêmes. La différence se fait au niveau des volumes de données traitées et aussi du support technique.

Google Maps

Le système de cartographie de Google reste gratuit pour le commun des internautes. En revanche, l'accès aux API de Google Maps devient payant, passé un certain volume actuellement fixé à 25.000 requêtes par jour.Concrètement, les éditeurs (notamment de logiciel de géolocalisation) qui s'appuient sur Google Map pour leur propre logiciel devront s'acquitter d'une redevance (entre 4 et 8 dollars pour 1000 requêtes supplémentaires) pour continuer à utiliser le service.

Conséquences

Après avoir acquis un statut de leader sur ces outils, Google passe donc la vitesse supérieure. Maintenant que tout le monde est habitué à utiliser gratuitement les outils Google, il va falloir passer à la caisse. Pour ce qui concerne Google Apps, cela ne me choque pas. Ce qui me choque plutôt, ce sont tous ces utilisateurs qui ne veulent pas acheter une garantie de service pour leur adresse e-mail. J'en ai déjà parlé ici.

D'une façon générale, les conséquences vont être dures pour toutes les entreprises qui basent leur business sur des outils gratuits (de Google ou d'autres), comme par exemple tous les Mash-up Google pour les services de localisation.


Commentaire de Jean

3 novembre 2011 à 01:20 PM

Même chose pour l'API de Google Translate qui devient payante à partir du 1er Décembre. Il parait qu'elle était abusée par les spammeurs.

Commentaire de ruben

10 novembre 2011 à 10:46 AM

Même processus que pour les grandes surfaces : les rayons viande, poisson, fruits et légumes, produits frais en général qui étaient à prix discount au début sont maintenant plus chers que dans les petits commerces. Enfin, le peu qui restent parce que la majorité ont disparu :-(

Par notre manque de réflexion et notre paresse nous créons notre propre enfer.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL