Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Le Web et la crise.

13 février 2009

Mathilde

Certes, les mastodontes du web et des nouvelles technologies subissent aussi la crise financière de plein fouet. Tous les jours et quel que soit le support (presse écrite, télévion radio, Web) on entend parler des ennuis de Microsoft, de Yahoo! et autres. Même Google a annoncé la suppression de 200 postes dans les service commerciaux et marketing.

Il est difficile de rester positif dans une période de crise. Le Web n'échappe pas aux licenciements et fermetures. La situation devient également tendue pour tous les sites à fort trafic qui n'ont pas trouvé de modèle économique. On déplore par exemple la récente fermeture de Scoopéo (210.00 visiteurs uniques par mois - 500 euros de chiffre d'affaires par mis provenant de la publicité ) un des Digg-Like français le plus réputé. 

Cela dit à coté de ces tristes nouvelles se dessine un nouveau paysage économique avec des petites structures, plus souples et réactives. Et le Web n'y est pas pour rien.

L'auto-entrepreneur? Une réponse du gouvernement au phénomène e-bay

Le statut l'auto-entrepreneur est un succès. Sa création est sans aucun doute la réponse du gouvernement devant le succès de e-bay où des centaines de milliers de français font du business. Parfois les vendeurs et acheteurs sont des professionnels, mais la majorité sont des particuliers qui font des transactions sans aucun cadre juridique. Le statut de l'auto-entrepreneur est une façon de donner un cadre juridique aux initiatives personnelles de type e-bay.

La révolution des moteurs

Plus généralement, pour de nombreuses petites entreprises qui souhaitent réduire leurs coûts tout en gardant une certaine visibilité, le Web est une excellente solution.
Avant le petit commerçant ou la petite entreprise disposait de l'annuaire papier des pages jaunes pour annoncer ou éventuellement de la presse locale. Les autres supports publicitaires n'étaient pas accessible pour les petites entreprises pour des raisons budgétaires. Au delà de l'achat d'espace, faire de la pub nécessitaient l'intervention d'une agence. Trop cher pour les petites structures. Aujourd'hui le Web en général et Google en particulier permet à chacun d'être présent sur la Toile et visible du monde entier.

La petite structure, pour peu qu'elle ait un site web peut soit jouer la carte du référencement naturel, soit acheter des emplacements publicitaires sur Google, sans devoir passer par des intermédiaires (Agence Web ou Agence de pub). De facto, cela réduit les coûts de façons drastiques.

Des solutions abordables

Avec des solutions de création de site web clés-en-main comme UGAL, la TPE ou le créateur d'entreprise dispose d'un véritable outil de communication dynamique pour améliorer son image (site vitrine) , accroître sa notoriété (blogging), ou vendre ses produits en ligne.

Et ça marche. Quand on offre du contenu de qualité sur son site, cela génère du trafic virtuel mais cela augmente aussi le trafic réel de sa boutique, comme par exemple pour les vélos parisiens qui pour l'instant ne vendent pas encore en ligne.

Le Web, un remède à la crise?

Le Telegarph nous apprenait récemment que le gouvernement chinois avait décidé d'inciter ses citoyens à fumer afin de le relancer leur économie. Il y a peut être des mesures plus morales à mettre en place;-)

Plus sérieusement, le Web subit et va subir la crise. Il est sans doute plus difficile aujourd'hui de lever des fonds pour lancer une structure dont le modèle consiste à attirer du trafic dans l'espoir de le monnayer un jour.

En revanche parce qu'il dépasse les frontières, parce qu'il est efficace, le Web est à l'origine d'une réelle révolution comportementale: TOUT LE MONDE UTILISE GOOGLE.

Le web permet du coup de mettre en relation l'offre et la demande de façon efficace tout en réduisant les intermédiaires et les coûts (cf e-bay). C'est ce qui permet à chacun de se lancer.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL