Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Référencement

Liens entrants, liens sortants

21 juin 2007

Mathilde

Longtemps que je n'ai pas alimenté le blog. Nous sommes en ce moment il faut dire assez occupés par le lancement du e-commerce dans UGAL: communiqué de presse, bannières , développement, test, FAQ etc etc

Je fais donc une petite pause dans mon quotidien pour revenir sur le référencement. J'ai beaucoup insisté sur le contenu qui est le plus important . Il n'empêche que d'autres méthodes existent pour faire connaître son site d'une part, et le crédibiliser d'autre part. Il ne faut donc pas se braquer uniquement sur les moteurs de recherche. Ce n'est pas l'unique porte d'entrée d'un site. Il y a bien d'autres moyens comme par exemple le publicité et ...les liens. La publicité sur le Net peut être comparable à celle de la "vraie" vie. Une bonne campagne du publicité peut créer la notoriété. Les liens eux améliorent la crédibilité . Or, vu le nombre d'information disponible sur le web, la crédibilité de votre site est évidement un facteur important. Toutes proportions gardées, on pourrait comparer l'impact d'un lien ( par rapport à de la publicité) comme l'impact d'un article de presse. Une citation ou un article dans un journal a beaucoup plus d'impact qu'une publicité dans le même journal.

Documents annexes

pour bien comprendre l'impact des liens par rapport à l'impact du contenu, voici deux références

Sur le Page Ranking

Le site "le poltach" nous offre cette traduction d'un excellent article de Smashing Magazine ("Google PageRank: What Do We Know About It?)". Très long mais très complet: on n'a rien sans rien. Les courageux qui liront jusqu'au bouts trouveront 16 liens sur des outils utiles autour du PageRank

Sur le contenu

L'excellent livre blanc de la société Dixxit sur la revanche du contenu. J'ai quelques fois parler ( sans les citer) des vautours et autres charlatans qui vendaient des prestations de référencement. Il existe aussi des vrais professionnels qui maîtrisent les différentes techniques d'une part et qui ont de réelles capacités éditoriales d'autre part. Téléchargez le livre-blanc de Dixxit sur leur site . C'est gratuit mais une adresse email est demandée.

Donc les liens, liens entrant, liens sortants...

Bien sûr les liens ont moins d'effet que le contenu. D'abord ça serait trop facile ( Google d'ailleurs se méfie des "fermes de liens"), ces sites qui ont pour unique objet de louer, de vendre ou d'échanger des espaces réservés aux liens. Donc comme le résume si bien le livre blanc de Dixxit, c'est beaucoup d'effort pour peu de résultat. Il ne faut pas pour autant complètement oublier les liens. C'est tout de même un excellent moyen de se propager sur la toile , de se faire connaître. Avant d'essayer de parler de l'impact, quelques informations de bases:

Défintions:

Natural link: Lien entrant

par exemple quand je cite sur cette page la page du site lepoltach ou encore celui de Dixxit, je le fais spontanément sans qu'il y ait aucun partenariat entre nos sites ou nos sociétés. C'est gratuit. C'est un lien entrant

Organic Link: Lien organique

C'est lien proposé par un moteur de recherche suite à une requête. Comme le lien naturel, c'est gratuit.

Back link: le back link est en fait un lien entrant.

Si sur cette page je fais un lien sur la page de téléchargement du livre blanc de Dixxit, cette page est un backlink externe de la page Dixxit
Si sur cette page je fais un lien sur une autre page de UGAL, cette page serait un backlink interne de la page en question

après (cf le dico du net) il y a plein de subtilités pour différencier par exemple un lien sur une page d'accueil d'un lien sur une autre page ("deep link") si cela vous intéresse.

L'impact des liens

Donc avoir un backlink c'est bien pour deux raisons:

  • un internaute peut suite à une visite sur une page qui propose un backlink venir visiter votre site
  • Google analyse un backlink comme une recommandation d'un site vers un autre


D'où la relative importance du Page Ranking. Si un site bien noté vous recommande cela a bien sûr plus de valeur que si un site moins bien noté le fait. Du coup il y a tout un partenariat basé sur les échanges de lien, des sites ou des forums où on trouve des annonces du style "Echange de lien PR 4-contactez machin2007@hotmail.fr'. Je suis quant à moi dubitative sur l'impact de ce type d'échange... mais on va tester et on en reparleraun autre jour.

Sinon c'est logique. Si vous vendez des plats diététiques, allez donnez votre trucs minceurs dans les forums sur la nutrition et vous verrez , grâce à Google Analytics, que ça attirera du monde.

une petite subtilité fourbe: les liens "no follow"

Pour pouvoir citer des pages sans leur faire le cadeau d'améliorer leur Page Ranking, il existe la possibilité de rajouter "nofollow" dans le code html. En gros ça veut dire je cite mais je ne veux pas que Google considère cela comme de la recommandation. Pour vérifier si un lien est "nofollow" ou pas, il faut en général afficher le code source de la page web et regarder le code html du lien. Voilà par exemple le lien UGAL dans le code la page Alsacréation

 

 

 

J'ai découvert en effet la subtilité des liens "no follow " sur le site web d'alsacréations. Vous notez que je ne suis pas bégueule je fais un vrai lien vous pouvez vérifier dans le code.

Avant de lancer UGAL, nous nous sommes tout de suite intéressés aux webdesigners qui font à notre avis un métier complémentaire au nôtre. L'idée étant de conclure des partenariats où chacun utilise son savoir faire: UGAL propose sa plate-forme et le webdesigner son design. Donc recherchant des communautés de designers j'ai demandé aux webdesigners sur quels sites ils allaient et très vite le nom d'Alsacréations est sorti. Alsacréations se présente comme

" une communauté dédiée à la conception web aux normes, et notamment aux standards W3C, aux feuilles de style CSS, aux langages HTML et XHTML, ainsi qu'à l'accessibilité du Web en général. L'univers Alsacréations est articulé autour de plusieurs parties : un ensemble de cours et de tutoriels, un forum de discussion, une FAQ, un blog communautaire et un service emploi.Toutes ces parties cumulées forment un ensemble de compétences et de contenu entièrement libre et gratuit (soumis à une licence Creative Commons), dans le seul but de faire avancer la conception web propre et aux normes."

Bon comme je ne suis pas née de la dernière pluie , me suis dis effectivement c'est super, surtout qu'il faut le reconnaître le contenu est de qualité surtout les tutoriels, mais, désolée d'être vénale: ils vivent de quoi? Tous les sites PROFESSIONNELS qui proposent du contenu sont obligés de tirer un revenu de leur site. En y regardant de plus près sur leur page d'accueil on peut deviner plusieurs sources de revenus: les prestations (création de site web), publication (livre CSS), partenariat, et puis la possibilité de faire un don. Soit, ça ne me dérange pas. Ce qui me dérange un peu c'est le manque de transparence, Après leur prèche pour le respect des normes et le but non lucratif, une petite phrase dans le style "et à côté on vend aussi des sites web et c'est ce qui nous fait vivre" n'aurait pas fait de mal. Je trouve pour le coup le discours de Dixxit beaucoup plus clair.

Et là je découvre le no-follow sur le lien que j'avais mis sur UGAL.

Or le no-follow ça veut dire quelque part: "Rien n'est gratuit. Je suis une grosse référence. J'ai bâti ma crédibilité et je ne t'en ferai pas cadeau gratuitement". Si tu veux augmenter ton PR grâce à moi, il faut payer" C'est une drôle de notion du partage car finalement sans les contributeurs, que serait un forum? Il y a bien des modérateurs pour modérer le contenu, donc finalement c'est quoi l'intérêt d'un no-follow? En surface on laisse l'impression de pouvoir faire venir du monde sur son site en contribuant dans un forum (et c'est vrai, ça marche) mais dans le fond , bien caché dans le code le no-follow nous rappelle que rien n'est gratuit.

Finir sur une beau principe:le lien dans la même fenêtre

Il y a une sorte de convention pour les liens, sur le fait d'imposer dans le code le fait d'ouvrir une nouvelle fenêtre ou pas. Je ne sais pas ce que dit à ce propos la norme w3c ( demandez aux pros) mais sachez qu'il ya des webmasters qui, au nom du libre-arbitre de l'internaute (il suffit d'un clique droit sur la souris pour ouvrir le site dans une nouvelle fenêtre), n'imposent donc pas le "ouvrir une nouvelle fenêtre" . Ceux là acceptent donc le risque de perdre leurs visiteurs via leur Backllnk au nom de la libre navigation. A noter que ce type de cyber- comportement se rencontrent plutôt sur des blogs à but non-lucratifs ( special dedicace to "LePotlach" qui pratique cetet belle règle) que sur des sites commerciaux. Donc chez nous, on ouvre une nouvelle fenêtre. Vous êtes trop précieux, on ne veut pas vous perdre.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL