Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Actualités UGAL

Merci Wizishop

26 février 2008

Mathilde

Le billet intitulé "Les plateformes e-commerce - Résumé et comparatif " publié par Gregory sur le site Wizishop, qui mentionnait UGAL, nous a fait gagner quelques visites sur notre site. Ce billet est paru à quelques jours près que l'article publié sur 01net sur UGAL. L'occasion pour nous d'illustrer la différence entre un journaliste et un blogueur et donc la problématque de la crédibilité du blogueur.

Réactivité

Grégory nous avait envoyé un questionnaire par email fin septembre, questionnaire auquel nous avions répondu dans la foulée. Olivier de 42stores, a l'air lui aussi surpris du délai de parution :
"Gregory, les choses ont beaucoup bougé sur 42Stores. Tu peux me re-envoyer le questionnaire pour que je le mette à jour ?"
01net a publié son article 5 jours après m'avoir interviewée. Certes Wizishop s'attaque à un plus gros morceau, vu qu'il s'agit d'un comparatif, mais 5 mois c'est tout de même énorme, surtout que...

Méthode

Pour rédiger son comparatif, il semblerait que Wizishop se contente de recopier les informations fournies par les éditeurs. J'emploie le conditionnel car à l'heure actuelle, "ordre alphabétique oblige", le détail de l'interview UGAL n'est pas encore publié. Je reconnais cependant dans les questions publiées celles qui m'ont été posées et certaines informations ne sont pas vraiment vérifiées par son auteur, comme par exemple lorsqu'on lit que le point fort d'Oxatis est: "Aucun engagement de durée". Ah bon, ça se pratique encore l'engagement de durée?

En revanche 01net a pris le temps

  • de nous poser des questions par téléphone
  • d'essayer UGAL en créant un compte test afin de vérifier l'information fournie
  • de rédiger un article

De ce fait, 01net a parfaitement compris et validé le positionnement d'UGAL : un CMS facile clés en main qui "met la création de sites Web à la portée de tous". Grégory de son côté répond à un commentaire qui suggérait de valoriser aussi une solution en fonction de son ergonomie :

" ...je voulais faire un billet sur les interfaces d’administration de chaque plateforme également au départ. Bon, en plus d’être vraiment trop long je me suis aperçu qu’elles étaient toutes dans leur ensemble assez difficiles à prendre en main pour un nouveau venu dans l’informatique"

Objectif et objectivité

L'objectif du journaliste est d'informer un certain public sur une thématique donnée. Selon les cas de figure, le chiffre d'affaires (qui permet de rémunérer le journaliste) provient soit uniquement du prix de vente du journal (l'information est achetée par les lecteurs) soit du prix de vente et de la publicité vendue. Le modèle économique étant transparent, on peut accorder un certain crédit aux journalistes. Bien sûr, il y a des tendances, on aime ou on n'aime pas, mais à priori un journaliste est crédible.

En revanche, le blogueur n'a à priori aucune crédibilité: n'importe qui peut écrire n'importe quoi et le publier sur le net. Bien entendu, le blogueur peut acquérir une certaine crédibilité, et plus d'un y sont parvenus. Wizishop est un bon site, dans le sens où il apporte du contenu sur une thématique définie, le e-commerce. Le site semble attirer une certaine communauté, plutôt composée d'acteurs du métier que de demandeurs : beaucoup de commentaires sont effectués par des sociétés proposant une solution de e-commerce.

La valeur ajoutée de Wizishop pourrait consister en une certaine exhaustivité sur la thématique du e-commerce. Mais il en existe pas loin de 1000 solutions, si ce n'est plus. Nous essayons nous-mêmes en interne de tenir à jour une liste des solutions concurrentes, mais c'est un projet sans fin : nous découvrons des solutions tous les jours. Certaines sont excellentes, d'autres laissent à désirer. De plus, la plupart des bonnes plateformes évoluent souvent ....

Bref, je me suis demandé ce qui motivait Gregory à entretenir son blog et surtout sur quel modèle économique fonctionnait son blog. Mine de rien, poster des billets tous les jours, les illustrer, les rédiger, cela prend du temps. Car il y a aussi des billets bien rédigés et bien documentés sur wizishop, comme par exemple celui qui permet de tout connaître de ses concurrents.
D'ailleurs, en suivant les instructions de Gregory (ou presque), je suis tombée sur la fiche de la société absolut créations sur société.com. On y apprend que:

  • Absolut Créations détient la marque wizishop
  • Son métier est de vendre des sites web,
  • Un de ses co-gérants se prénomme Gregory.

Or, rien sur le site de wizishop ne mentionne cette relation: on peut lire dans les pages "à propos" que "Le blog Wizishop s’adresse en priorité à tous ceux qui souhaitent se lancer dans le e-commerce ou améliorer leur boutique en ligne." Point barre. J'ai beaucoup de mal à accorder de la crédibilité à Wizishop, puisque Wizishop est juge et partie et surtout qu'il ne le dit pas. C'est d'autant plus dommage que l'idée d'expliquer les différentes façons de vendre en ligne depuis e-bay jusqu'à OS commerce est bonne. Reste le problème de la crédibilité. Je rajouterais donc aux billets de Wizishop sur la veille sur internet,

  1. de toujours se poser la question de la légitimité de l'auteur. En l'occurrence, Gregory a l'air de bien connaître la thématique du e-commerce et du référencement.
  2. de toujours se poser la question du modèle économique : qui paie la facture, aussi peu élevée soit-elle.

Donc merci à Wizishop de nous avoir apporté quelques visites, même si elles proviennent sans doute plutôt de nos concurrents. Inutile de vous dire que les visites de 01net sont d'un point de vue qualitatif et quantitatif bien plus fructueuses.

Moralité: lisez les blogs et achetez les journaux.

 

 

Commentaire de Francois Maubon

2 mars 2008 à 02:22 AM

Je suis completement d'accord.

Commentaire de Grégory

3 mars 2008 à 11:45 AM

Bonjour Mathilde. Je viens juste de découvrir ton billet.
En effet, je ne remets pas en cause le talent des journalistes de 01net. En effet, leurs articles sont plus approfondis que les miens.
Lorsque je t'ai posé mes quelques questions, je pensais aller beaucoup plus loin dans mes recherches et avoir le temps de rédiger de vrais articles, pas uniquement des résumés d'interviews. Seulement comme tu as pu le remarquer, j'ai une entreprise à coté et je n'ai pas eu le temps nécessaire...
Alors, sache tout d'abord que si je ne mentionne pas le nom de mon entreprise sur mon blog c'est justement que je ne veux pas être juge et parti. Ce blog est un plus, il n'a rien à voir avec ma boite puisque je l'entretiens en dehors des heures de boulot. De plus, je pense que le fait que ce soit mon métier (créer des sites et notamment des sites e-commerce), je suis mieux placer que certains journalistes pour en parler. Tu ne crois pas ?

Commentaire de Mathilde

3 mars 2008 à 11:57 AM

Bonjour Grégory,

je ne remets pas en cause votre légitimité à parler de la création d'un site internet. "En l'occurrence, Gregory a l'air de bien connaître la thématique du e-commerce et du référencement." Donc oui vous êtes très bien placé pour parler de e-commerce.
Je trouve dommage que vous ne testiez pas les solutions que vous décriviez, surtout si vous mettez autant de temps à publier les interviews. Par ailleurs que vous le vouliez ou non, vous êtes Juge et partie car en concurrence avec les solutions que vous décrivez. Cordialement

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL