Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

RéférencementPratique

Mettre du contenu sur son site : règles de base et outils

18 novembre 2008

Mathilde

Grâce aux CMS hébergés comme UGAL, il est aujourd'hui très simple de créer un site web et de le mettre à jour. Le CMS fournit la plate-forme et les conseils, l'entreprise organise son contenu et le met en ligne. Or, on ne cesse de le rabâcher ici, le contenu est le facteur le plus important pour que votre site soit visité: les pages et les textes que vous mettez sur votre site permettent aux internautes de comprendre votre offre ET aux moteurs d'indexer les pages de votre site pour ensuite pouvoir les proposer en résultat de recherche.

Voici quelques règles de base pour une plus grande efficacité et quelques outils pour les mettre en place.

Le texte et l'éditeur de texte

Il y a le texte (les mots) et les attributs du texte comme la police de caractère, la taille,  les différentes couleurs disponibles selon que le texte soit un titre, un sous-titre, un lien...

 

Le même texte avec des attributs différents

Pour faciliter le travail des moteurs, les CMS séparent les attributs (qui sont définis dans des fichiers à part) et le texte qui peut être saisi "en brut " directement sur le site via un éditeur de texte.

L'éditeur de texte UGAL

Il est possible de mettre en gras, d'insérer du Flash, des vidéos, des diaporamas via les icônes mais les attributs "graphiques" du texte ne peuvent pas être modifiées. On signale que tel texte est de type "Titre 1" mais les caractéristiques des titres sont spécifiées ailleurs, dans le thème graphique. Cette restriction est volontaire de notre part :

  • spécifier les couleurs au niveau de l'éditeur de texte casserait le code et conduirait de fait à un mauvais référencement. Sans garantie d'accessibilité: rien ne dit par exemple qu'un internaute sous Internet Explorer voit la même chose qu'un internaute sous Safari.
  • le fait que les attributs soient spécifiés pour l'ensemble du site en garantit son homogénéité: les polices seront toujours les mêmes, les liens seront toujours signalés par la même couleur, les titres auront toujours la même taille sur TOUTES les pages de votre site.

Tout se passe en général très bien, tant que les utilisateurs saisissent leur texte directement dans l'éditeur. Les problèmes surgissent lorsque l'on copie son texte depuis une autre application (un PDF, un fichier Word ou une page web). Un simple "copier" depuis un document ne duplique pas que le texte brut mais l'ensemble des attributs. En collant le texte directement dans l'éditeur, vous allez garder le formatage du texte d'origine et alourdir votre code qui ne sera plus sémantique.

  • L'éditeur de texte UGAL est compatible avec Word et "nettoie" le code avant de le coller sur votre site internet.
  • Ceux qui n'utilisent pas UGAL et qui ne disposent pas de cette fonction sur leur plate-forme peuvent utiliser une extension (sous Firefox) qui permet de ne copier que le texte brut. Il en existe plusieurs mais "Copy Plain Text" , téléchargeable ici est la plus simple. Une fois installée, il suffit de sélectionner le texte que vous souhaitez copier et de faire un clic droit pour accéder à la fonction " copy as plain text". Le texte copié se collera alors correctement

 

L'orthographe

Les sites truffés de fautes ou écrits en langage SMS ne renvoient pas une bonne image de leur auteur/société. Considérez votre site comme une brochure en ligne qui vous représente sur la Toile. Vous n'imprimeriez pas une brochure sans l'avoir relue, vérifiez donc ou faites vérifier le contenu de votre site Internet !

Côté moteur, c'est un peu la même chose : le plus grand nombre de requêtes est concentré sur les mots-clés correctement orthographiés. Par exemple, voici le comparatif des volumes de recherche sur "restaurant", "resto" et "restauran" en France sur l'année 2008 (fourni par Google insights for Search):


Le terme le plus recherché est celui qui a été correctement orthographié.

 

Certains sites n'hésitent pas à mal orthographier leurs mots-clés afin d'attirer des visites en comptant sur les erreurs de frappe ou d'orthographe. Cette tactique est même recommandée par certaines agences de référencement (voir à ce sujet l'article du « Journal du Net »)

D'un point de vue éthique, cette technique (écrire avec des fautes pour attirer des clients) est assez discutable. De plus, Google (90% de parts de marché en France) propose systématiquement une suggestion des termes correctement orthographiés lorsqu'on se trompe, soit directement dans la barre de recherche, soit dans le résultat de recherche :

Et si l'on fait une requête dans le moteur Google avec une faute, Google vous propose la bonne orthographe:

Bref, si quelques coquilles que vous n'auriez pas remarquées vous apportent par hasard des visites, c'est tant mieux. De là à créer des pages spéciales truffées de fautes d'orthographe pour attirer des visites dans un "environnement moins concurrentiel", pour reprendre les termes du « Journal du Net », il y a un pas que nous ne vous recommandons pas de franchir....

Pour vous aider à corriger vos textes, il existe des dictionnaires en ligne (comme celui de TV5 que l'on a déjà  recommandé ici) et des extensions dictionnaire (sous Firefox par exemple) qui signalent dans l'éditeur de texte les fautes.


"fotes" est surligné en rouge

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL