Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

e-commerceRéférencement

Site e-commerce, comment gérer les produits qui ne sont plus disponibles

3 avril 2014

Mathilde

J'avais déjà abordé ce sujet dans "Ne supprimez pas votre contenu". Le contenu fait en effet la valeur de votre site. Plus vous en avez et mieux c'est : pour vos visiteurs qui auront des choses à découvrir, et pour les moteurs de recherche qui auront plein de pages à indexer.

Sur les sites e-commerce, la richesse du catalogue est un facteur de succès. Plus on a de fiches produits en ligne, plus on a de chances d'avoir des visites.

Récemment Matt Cutts, le prêcheur des bonnes méthodes SEO selon Google, publiait une vidéo intitulée What should sites do with pages for products that are no longer available, autrement dit que doivent faire les sites de leurs pages produits, quand les produits ne sont plus disponibles.

Pour autant, il n'y a pas que le point de vue de Google qui compte dans cette question : il y a aussi l'intérêt du e-marchand et celui du client.

magasin vide

 

La problématique

Aujourd'hui, le cycle de vie d'un produit est de plus en plus court et pas seulement dans la High Tech. Il existe par ailleurs des produits uniques ou à tirage limité. Dans un cas comme dans l'autre, cela signifie qu'à partir d'un moment, le produit ne pourra plus être commandé. 

L'internaute qui arrive sur la page d'un produit qui n'est plus disponible sera déçu de ne plus pouvoir acheter ce qu'il cherchait. Si l'e-commerçant supprime la page, il va perdre son indexation dans les moteurs et donc, des visites potentielles. Que faire?

Comme dit, il ya 3 intéressés par cette problématique :

  1. le moteur de recherche qui a indexé la page
  2. le e-commerçant qui a pris le temps de créer une belle fiche produit
  3. le client qui cherche à acheter le produit

Les différents points de vue

L'intérêt du moteur de recherche

L'objectif d'un moteur de recherche est de proposer à l'internaute une liste pertinente de résultats par rapport à une requête, afin que l'internaute continue à utiliser son service de recherche gratuit pour cliquer sur des annonces payantes. En l'occurrence, si quelqu'un cherche à acheter un produit, le moteur de recherche préfèrera proposer à l'internaute un produit disponible à la vente.

Afin de maximiser ses revenus publicitaires, Google veut absolument tout savoir des internautes d'une part, et des sites de vente en ligne d'autre part. Il a même créé une balise pour les gros sites e-commerce (target="_blank">unavailable_after) qui leur permet de préciser la date de fin de vie du produit. Google cherche la perfection.

L'intérêt du e-commerçant

Le e-commerçant souhaite avoir du trafic ciblé sur sa boutique en ligne afin de vendre un maximum de produits. Il a besoin d'être bien référencé dans les moteurs afin d'avoir des visites, et aussi d'une navigation ergonomique afin de garder les internautes sur son site.

L'intérêt de l'internaute

L'internaute n'est pas toujours un acheteur. Il peut aussi vouloir se renseigner sur un produit, ou sur une gamme de produits. Sa demande peut être très précise ou bien très vague. Quand il cherche à acheter, il veut trouver le bon produit au bon prix. Selon son profil, il privilégiera le prix ou la qualité de service proposés par le e-commerçant.

Quelles solutions pour la boutique en ligne

Dans un monde de Bisounours, l'internaute sait ce qu'il veut, le moteur ne trafique pas ses résultats en fonction de ce qu'il croit savoir de l'internaute et le e-commrçant n'essaye pas d'attirer les acheteurs de vessies avec des lanternes. Dans la réalité, c'est évidemment un peu plus compliqué.

Voyons les différentes possibiltés et leurs conséquences :

Supprimer la page du produit

  1. Le moteur de recherche va désindexer la page. Il est content car ses résultats restent pertinents.
  2. Le-commerçant va perdre le référencement de sa page dans le moteur de recherche. Il perd donc le trafic généré précédément par la page.  
  3. L'internaute arrive sur une page 404. Vu que la majorité des sites ont des pages 404 pas terribles (voir Les 404 de nos concurrents), l'internaute quitte le site sur une mauvaise impression.

Rediriger la page vers un autre produit (redirection 301)

  1. Le moteur de recherche redirige les requêtes sur la nouvelle page. Il perd en pertinence puisque l'internaute est dirigé vers un autre produit. Il considère que l'e-commerçant n'est pas complètement honnête.
  2. L'e-commerçant garde le référencement de sa page produit dans les moteurs. 
  3. L'internaute clique mais trouve bizarre de trouver une espadrille alors qu'il cherchait une sandale.

Modifier la page produit

  1. Le moteur garde le référencement. Il ne perd pas en pertinence sauf quand l'internaute cherche précisément un produit à acheter.
  2. L'e-commerçant modifie la fiche produit : il précise que le produit n'est plus disponible mais propose des produits liés en substitution.
  3. L'internaute clique, reçoit le message et peut être tenté par les autres produits proposés.

Google est dieu mais le client est roi

Bien sûr, il est important de savoir ce que Google veut puisqu'il draine un trafic incroyable, mais il faut agir pour le meilleur confort de ses visiteurs et clients.

Modifier les pages qui apportent du trafic

A la base, supprimer ou rediriger la fiche d'un produit plus disponible n'est pas une bonne idée. Déjà, on ne peut pas savoir exactement ce que l'internaute cherche via les mots clés qu'il utilise. Ensuite si le produit qu'il souhaite n'existe plus, autant le lui dire et proposer des modèles équivalents, plutôt que de le laisser continuer sa recherche d'objet introuvable. Adpater la fiche produit semble être la meilleure solution.

Ensuite , il faut aussi penser aux visiteurs une fois qu'ils sont sur le site e-commerce et pas seulement lorsque qu'ils arrivent sur une fiche produit par la recherche. On évitera ainsi de mettre en avant un produit qui n'est plus disponible.

Concrètement on peut par exemple créer une catégorie "vendu" pour que les produits qui ne sont plus disponibles soient bien identifiables. Ensuite, il faut penser à les classer en bas des pages de listes. Vous disposez sur UGAL d'un système qui permet de forcer le classement de vos pages et qui permet de pousser des fiches produits en fin de liste.

Supprimer ou rediriger les autres

Il faut cependant éviter que votre catalogue soit composé principalement de produits obsolètes. Il faut donc faire le ménage de temps en temps et, pourquoi pas, supprimer ou rediriger les pages très anciennes qui n'apportent plus de visites. 

 

Commentaire de Axel

3 avril 2014 à 11:01 PM

Effectivement la gestion des produits arrêtés est un casse-tête, mettre hors ligne un produit donne l'impression de déshabiller son contenu qu'on a mis tant de temps à fabriquer. Mon conseil : traiter ça au feeling, mais toujours respecter la condition suivante : le client doit pouvoir visualiser rapidement l'information que le produit est arrêté.

Je pense qu'il faudrait aussi réfléchir à comment mieux gérer les produits temporairement indisponibles, pouvoir informer des réassorts et différencier mieux les produits sur commande des produits stockés. Quand vous voulez, à votre disposition pour en discuter !

Commentaire de Mathilde

4 avril 2014 à 09:18 AM

Merci Axel.
Le billet traite des produits définitivement arrêtés. Je vois beaucoup de e-commerçants qui suppriment les fiches et je pense qu'il était bien de rappeler que ce n'est pas forcément la bonne solution.
Les produits en rupture de stock sont une autre thématique, qui est aussi très importante. On réfléchit à intriduire une notion de delai de livraison dans la fiche produit.
En tous cas, merci pour le feed-back, ça fait toujours plaisir.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL