Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Référencement

Référencement: quelles sont les erreurs typiques des débutants

2 février 2009

Mathilde

Traduction de l'excellent article de SEO BOOK qui s'adresse aux personnes qui viennent de créer un site et qui découvrent alors le principe du référencement.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre quand on se lance dans le référencement? Quelles sont les qualités nécessaires? Quelles sont les priorités à établir?

Cette question est pertinente au vu du nombre d'informations concernant le référencement auquel le débutant est confronté. Quels sont les aspects qui méritent que vous leur consacriez du temps et quels sont ceux dont vous ne devez pas vous soucier. Quelles sont les qualités requises pour bien référencer son site.
Voyons un peu ce qu'en pense les différents experts de SEO Book.

Apprendre le référencement

Beaucoup de personnes hésitent à s'occuper elles-mêmes de leur référencement. En général c'est une fois que leur site est en ligne et qu'elles constatent qu'il n'est pas N°1 dans les moteurs qu'elles commencent à s'intéresser au référencement.
Le webmaster du site va alors consulter différents blogs et forum dédiés au référencement où il trouvera des tonnes d'informations contradictoires. En matière de référencement il est courant de trouver tout et son contraire. Pour comprendre pourquoi, il faut s'intéresser à l'histoire des moteurs de recherche.
La première des priorités si on veut apprendre le référencement est donc de.....

1. Comprendre l'histoire et le contexte du référencement

L'auteur de l'article a commencé ses premières tentatives de référencement avec Infoseek:

"Infoseek était un des premiers moteurs de recherche sur Internet. En 1996 Infoseek apporta une nouvelle fonctionnalité à son moteur: le crawl (scan) et l'indexation immédiate des sites. Cette nouvelle fonction a permis aux webmasters de jouer avec l'algorithme.

Je venais de déposer un petit site commercial. Je pensais qu'il me suffisait de mettre le site en ligne et que le moteur de recherche ferait son boulot et me mettrait en première position. Évidemment, cela n'a pas marché.

J'ai alors essayé de comprendre pourquoi Infoseek ne pensait pas que mon site était génial. Je voyais bien que certains sites étaient listés avant moi.Ces sites devaient avoir quelque chose de particulier qu' Infoseek devait apprécier. J'ai regardé le code des sites les mieux placés. Pour voir si le code avait un impact sur le référencement, j'ai copié leur code et l'ai collé sur mon site puis ai remis la nouvelle version en ligne. Et hop, je suis passé numéro 2!

Pas mal pour le moment...

Mais pourquoi n'étais-je pas numéro un? Les sites les mieux positionnés semblaient avoir de longues pages sur la même thématique, j'ai donc ajouté du contenu à mes pages. Après quelques essais, je suis arrivé rapidement en position n°1. Bien évidemment, Infoseek n'a pas tardé à retirer cette fonction de crawl et d'indexation.

Apparemment je n'avais pas été le seul à détecter la petite magouille.

A l'époque je pensais que mon petit truc qui consistait à copier coller le code était un petit hack amusant mais je ne gagnais pas ma vie sur Internet. Je travaillais dans l'industrie des ordinateurs et je n'y connaissais rien au référencement. J'ai vite oublié cette histoire.

Quelques années plus tard,émergeait une espèce d'industrie artisanale autour du référencement. Les technologies liées au moteurs de recherche sont devenues beaucoup plus sophistiquée. Mon copier/coller douteux n'a plus marché et les moteurs de recherche ont déclaré la guerre aux webmasters qui essayaient de deviner leurs critères de classement."

Il y a très clairement un conflit d'intérêt entre le business modèle du référencement et celui des moteurs de recherche. Le référenceur veut que son site soit n°1, le moteur veut que le premier site positionné soit perçu comme utile à l'internaute.

Ce qui n'est pas forcément la même chose.

Du coup, les moteurs de recherche restent très secrets quant à leur méthode de classement. Les référenceurs essayent de leur côté de deviner les formules ou encore de repérer les facteurs importants. C'est la raison pour laquelle il y a tant de point de vue contradictoires en matière de référencement.

Alors, qui écouter? Quelles sont les informations pertinentes?

2. Savoir faire technique

Dave Naylor pense que la plus grande erreur est de faire trop de choses à la fois:

C'est assez simple, la qualité d'un référenceur est  de remarquer les petits détails et de comprendre leur impact à long terme à plus large échelle
Quelles sont les erreurs typiques commises par les débutants?
La plupart avec lesquels je discute ont l'air d'essayer à toute vitesse 100 choses différentes à la fois. Ils se dispersent alors qu'ils devraient tester les choses une par une. Ils doivent aussi essayer de comprendre pourquoi une recherche sur "the ft"
(comprenez The Financial Times) propose Grand Theft Auto en résultat

 

Grand Theft arrive en numéro 4 sur la recherche theft

La plupart des gens qui découvrent le référencement accordent beaucoup d'importance aux aspects techniques. C'est naturel de rechercher la recette secrète pour être numéro un. Les forums certes regorgent d'informations à ce sujet mais la plupart des choses que vous allez y lire sont hors propos. Aujourd'hui le référencement est un processus global, qu'il faut toujours considérer relativement à l'environnement dans lequel il se manifeste.

Commencez par choisir une source d'information solide- SEO Books en est une, (et UGAL aussi). Le temps que vous allez consacrer à trouver de bonnes sources, n'est rien à côté du temps que vous perdriez à aller dans une mauvaise direction.

Dans la plupart des cas appliquer la règle des 80/20 est tout à fait suffisante:

pour être positionné dans Google, vous devez parler du sujet cherché, votre code doit être propre pour que les moteurs le comprennent et vous devez avoir des liens entrants (d'autres sites qui pointent vers le vôtre)

Vous pouvez passer votre vie entière à essayer de comprendre les 20% restants. Malheureusement, la formule appartient à Google et même chez Google peu de gens la connaissent.
De plus Google change souvent ses algorithme et ce plus particulièrement quand une faille est décelée.
On vous conseille donc de suivre le conseil de Dave et d'avancer pas à pas. Concentrez-vous d'abord sur le plus important: pertinence (du contenu) qualité du code et liens, testez et évaluez pour améliorer votre connaissance.

Bob Massa : arrêter de perdre du temps à chercher des combines miracles

Je pense sincèrement que la grosse erreur à ne pas commettre c'est d'aller chercher les combines magiques postées dans les forums par ceux qui se font justement un nom en postant ces soit-disant trucs.

Je pense qu'améliorer son positionnement et générer du trafic est à la portée de tous, à partir du moment où l'on cesse d'essayer de gruger les machines plutôt que de s'intéresser aux êtres humains à qui on s'adresse sur son site.

Les moteurs sont justes des machines avec des programmes informatiques et des algorithmes écrits par des humains. Les machines sont simplement des outils censés aider les êtres humains à faire les choses plus facilement et plus rapidement. Les machines peuvent aider les personnes à se connecter MAIS vous vous adressez à des êtres humains, c'est votre but que les moteurs peuvent vous aider à accomplir. Les bons référenceurs sont d'après moi des personnes qui réalisent, comprennent et acceptent ce concept.

3. Stratégie & Objectifs

Le référencement repose sur le fait que Google ait besoin de contenu autour desquels il va pouvoir mettre des publicités. Si votre contenu vous permet d'être bien placé, vous allez avoir des clics "gratuits" vers votre site.

Bien entendu, rien n'est jamais gratuit et le référencement n'est pas une exception. Pour être numéro 1 il faut souvent passer beaucoup de temps. En plus c'est toujours risqué. Google n'a aucune obligation quant au fait de vous faire apparaître dans les premières positions et vos concurrents essaieront toujours de piquer vos bonnes idées.

La stratégie est l'aspect le plus important sur le quel vous devez passer le plus de temps. Qu'est ce que vous essayez de positionner? N'y a t-il pas d'autres choses qui pourraient être faites comme bâtir une communauté? Avez-vous également une brochure papier? Comment votre site vitrine va-t-il attirer des liens ?etc

Le billet de SEO book sur la stratégie et la fixation d'objectifs de Aaron Wall est assez clair:

La clé est d'avoir une approche globale. Il suffit d'être intelligent, curieux, travailleur, direct, honnête et partageur. Il faut aussi considérer le référencement comme un outil permettant d'atteindre ses objectifs et non pas un objectif en soi.
Là où les gens se trompent c'est quand is commencent à élaborer des stratégie basée sur des donnés qui sont fausses. Quelques fois, certains trucs fonctionnent, mais sachez qu'il n'y a que peu de vérité universelle. Dans la durée ces vérités universelles n'apportent que peu d'avantages compétitifs. L'avantage compétitif se construit avec de la curiosité, des test, du travail et de la créativité.

4. Mesure des résultats

C'est étonnant de constater le peu de temps consacré à la mesure des résultats: sans mesure, le référencement ne sert à rien.
Une des références en matière de mesure est le classement. Cette mesure n'est pas pertinente elle vous indique simplement que vous avez gagné au jeu du classement.
Et après?
Que se passe-t-il si le classement obtenu ne vous aide pas à atteindre vos objectifs? Que se passe-t-il si l'internaute qui a cliqué sur votre lien finit par acheter sur un site concurrent qui fait de la publicité avec Adwords?
C'est la raison pour laquelle la mesure des résultat en fonction des objectifs que vous vous êtes fixés est important. Si vous vérifiez le résultat de vos efforts de référencement en fonction des objectifs que vous vous êtes fixés, vos résultats seront bien au dessus de ceux que vous auriez atteints en suivant les soit-disant trucs trouvés dans les forums.
L'outil statistiques que vous utilisez n'a pas vraiment d'importance, l'important c'est que vous deveniez un expert en suivi des visites et en mesure

Conclusion

  1. Comprendre l'histoire et le contexte du référencement
  2. Acquérir de l'expérience à partir d'une source qui a bonne réputation
  3. Définir clairement sa stratégie et ses objectifs
  4. Devenir un gourou des instruments de mesure

merci à SEOBOOK;-)

Commentaire de pk

2 février 2009 à 12:50 PM

Tres bon article une fois de plus.
Je ne savais pas que le referencement etait une science si poussee.
Quand on voit les enjeux financiers de figurer en tete dans une recherche Google, je comprends mieux pourquoi.

Commentaire de Anne

3 février 2009 à 09:22 AM

Merci pour la traduction, vous comptez traduire d'autres billets?

Commentaire de Mathilde - UGAL

3 février 2009 à 09:43 AM

merci.
Oui nous ne ne manquerons pas de traduire d'autres billets de SEO Book dont les conseils sont pertinents.

Commentaire de Gérard-François BEGUE

28 février 2009 à 04:47 PM

bonjour,

J'ai lu avec un vif intérêt votre article sur le référencement et qui m'a éclairé sur la difficulté d'un bon positionnement dans google. Mon site n'est pas un site commercial, mais humaniste. Toutefois, j'aimerais qu'il soit facilement accessible par les internautes.

Commentaire de Gérard-François

28 février 2009 à 04:48 PM

bonjour,

J'ai lu avec un vif intérêt votre article sur le référencement et qui m'a éclairé sur la difficulté d'un bon positionnement dans google. Mon site n'est pas un site commercial, mais humaniste. Toutefois, j'aimerais qu'il soit facilement accessible par les internautes.

Commentaire de Mathilde - UGAL

2 mars 2009 à 11:13 AM

bonjour
le référencement ne concerne pas que les sites commerciaux. C'est souvent plus facile pour les sites qui vendent en ligne car ils contiennent beaucoup de contenu grâce à leur catalogue produits.
Pour les sites institutionnels, il faut absolument tenir une rubrique actualités ou blog. Cela permet de mettre en ligne du contenu de façon régulière. C'est une autre façon de donner de la matière aux moteurs.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL