Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

Actualités UGAL

UGAL une solution pour les associations?

28 septembre 2008

Mathilde


J'ai participé hier à la journée associative dédiée aux "cultures numériques" organisée à la Cantine par Silicon Sentier en partenariat avec les maisons des associations du 1er et 2ème arrondissement de Paris.

L'objectif de la journée était de présenter dans un premier temps  les enjeux l'histoire et les impacts du Numérique sur la vie associative : l'apparition des outils et pratiques numériques (e-mail, Web, réseaux..) a impacté l'organisation, les  habitudes et usages des associations, au même titre que n'importe quel groupe (entreprise, famille) ou  individu.

Dylan Boutiflat, Jean Karinthi (Maison des Associations du 1er et 2ème arrondissemnt), Denis Pansu et Marie-Vorgan Le Barzic (Silicon Sentier)

Dans un deuxième temps, deux ateliers "Administration de son association" et "Communication de son association"  ont permis  de comprendre et d'échanger sur les pratiques et les attentes des associations. UGAL a été invité pour animer avec Dylan Boutiflat (Maison des Associations du 1er arrondissement) et Chrisian Dessert (Association Urgence Papa) ce deuxième atelier.

Voici un petit compte-rendu de cette journée très riche en échange et en rencontre.


Cahier des charges : Internet et Intranet

Une association a besoin de partager des informations en interne (c'est à dire réservées à ses membres) et par ailleurs de publier d'autres informations: son statut, sa mission, compte rendu de ses actions, agenda des prochains évènements. Enfin elles  souhaitent diffuser des newsletters, et faire souscrire des abonnements en ligne. Les réponses à ces besoins s'appellent Internet et Intranet et il existe une multitude d'outils qui peuvent répondre à ces besoins. J'en ai déjà parlé sur ce blog : comment partager des informations en ligne et comparatif des solutions en ligne

Particularités des associations

Les associations sont des structures avec certaines particularités : pas de locaux pour travailler ensemble au quotidien, pas de responsable ou "de service" informatique , forte rotation des membres et des responsables. Le choix d'une solution est alors difficile, surtout quand ce choix appartient à un président dont le métier ou la formation est loin de l'informatique.

Se débrouiller avec les compétences d'un bénévole qui développera un sur mesure permet de répondre aux contraintes budgétaires. Cependant, comme l'a souligné Denis Pansu lors de son introduction à cette journée, une solution doit être simple, évolutive et réversible.  Or, le sur mesure ne permet pas de garantir la pérennité de la solution. Si l'expert bénévole qui a développé le site Internet et/ou Intranet n'a plus de temps à consacrer pour maintenir l'outil sur le plan technique, l'association se trouve avec un site qu'elle ne peut plus mettre à jour et qui risque de ne plus être compatible avec les configurations des internautes (nouvelles normes, nouveaux navigateurs...). La mémoire de l'association est alors en danger. Utiliser un outil clés en mains mutualisé permet de garantir l'évolutivité de la plate-forme. Les CMS (Content Mangement System) sont par ailleurs une bonne réponse pour les associations : le principe du CMS (système de gestion de contenu) est de permettre une mise en ligne du contenu de façon dynamique.

Budget, Libres ou Propriétaires?

Une formule A UGAL pour un site vitrine (19 euros HT par mois sans engagement) est considérée comme cher pour le budget de certaines associations présentes quand d'autres n'ont pas hésité à dépenser 800 euros pour être inscrit dans les moteurs (c'est gratuit) ou ajouter des "meta tags" dans le code de leur site , parce que la solution utilisée n'était pas à la base optimisée pour le référencement. 

Comme les TPE qui ne disposent pas d'experts informatiques, les associations sont un peu perdues quand il s'agit de choisir une solution. Notre conseil:

  1. Wordpress pour les associations sans budget: Wordpress est une des plate-forme de blog les plus répandues. Une solution gratuite (sans nom de domaine toute fois, c'est à dire que le site sera disponible sous une URL de type htttp://associationXY.wordpress.com) permet de tenir un blog dans le cadre duquel l'association peut déjà se présenter et mettre en ligne ses actualités et bilan.
  2. Solution clés en main comme UGAL si on a un petit budget. La Formule C permet de répondre à la plupart des besoins des associations (présentation - agenda - news - newsletter - adhésion en ligne). L'option Intranet permet par ailleurs de protéger l'accès de certaines pages à certaines personnes. L'avantage de ce type de solutions : simplicité et budget tout compris (nom de domaine, hébergement, mails, optimisation pour le référencement)
  3. Si les limites des clés en main ne permettent pas de répondre aux besoins spécifiques de l'association, il faudra alors utiliser un CMS libre comme Joomla, SPIP ou Drupal. Ces CMS présentent non seulement l'avantage d'être utilisé par une grande communauté (ce qui garantit la perennité de la solution) tout en restant relativement simple à mettre en place à partir du moment où on sait gérer les problématiques de noms de domaine et d'hébergement...

Conclusion

Cette journée m'a permis de valider l'intérêt de notre solution pour les associations. Urgence Papa est d'ailleurs en train d'étudier la possibilité de basculer sur UGAL. Un site de démonstration est déjà en ligne. Côté fonctionnalités, il manque à UGAL un forum de discussions et nous sommes en train d'étudier un moyen d'en intégrer un.

Question budget, je suis consciente que tout le monde n'a pas les moyens d'investir dans un abonnement de 49 euros par mois pour bénéficier de l'ensemble de nos fonctionnalités et notamment celle permettant d'encaisser en ligne. UGAL réfléchit à la mise en place d'un tarif adapté aux associations à a fois juste (on ne facture pas à la tête du client) et économiquement viable pour notre société.

Enfin un grand merci à Antonin de la Cantine pour son accueil chaleureux, à Dylan et Jean de la maison des associations pour cette initiative et bravo à toutes les associations présentes pour leur dynamisme et leurs retours très constructifs.

Post Scriptum

Parmi les nombreuses questions qui m'ont été posées,  celle de l'origine du nom UGAL. La réponse officieuse est disponible sur cette interview, question 2.

Je crée mon site

Essayez UGAL gratuitement pendant 1 mois

Sans engagement

La newsletter UGAL